Joyeux antivax !

Classé dans : Le Blog | 0

Alors que des infections que l’on croyait éteintes refont surface en France, 5000 nouveaux cas de tuberculose cette année, la rougeole qui vient de faire sa troisième victime, une jeune fille de 17 ans en Nouvelle-Aquitaine le 6 juillet dernier, les anti-vaccins viennent de célébrer une nouvelle victoire…

Ce mardi 26 juin 2018, la chambre disciplinaire du CNOM (Conseil National de l’Ordre des Médecins) vient de lever la radiation du Docteur Joyeux de l’Ordre des Médecins.

La radiation, qui avait été prononcée en 2016  en première instance, portait sur la mise en danger de la santé publique en mettant en doute la population sur les effets bénéfiques de la vaccination. La réaction du Professeur Joyeux ne s’est pas faite attendre : « Je ne suis pas du tout radié, je n’ai pas de blâme. Ça veut dire quoi ? Ça veut dire que j’ai raison ! » s’est-il empressé de clamer haut et fort à l’AFP (Agence France Presse) et à tous les journalistes qui l’ont interrogé.

Cependant, à l’heure où le doute et certains sites internet font foi, où les professionnels de santé sont de plus en plus décrédibilisé (après tout, c’est quoi dix ans d’études ?), où la couverture vaccinale reste insuffisante en France (et ce malgré l’obligation de certains vaccins pour la mise en collectivité), n’importe quel point est bon à prendre. Et malheureusement pour nous, professionnels de santé consciencieux, les points sont marqués par les propos infondés, disséminés sur internet et contre lesquels il nous faudra lutter de plus en plus dans les années à venir.

 

 

Par Gilles Riera

 

Sources : AFP, Moniteur des Pharmaciens, FranceTV, Le Monde, HuffingtonPost, 

http://lacoupedhygie.fr/index.php/2017/08/10/reponse-ouverte-a-henri-joyeux/,

http://www.e-sante.fr/