DAMBROISE Coline – Master 2 Bioproduction et contrôles microbiologiques

Classé dans : Retours d'expériences | 0

Master 2 Bioproduction et contrôles microbiologiques

Quel Master2/ Ecole as-tu choisi? Pourquoi?

J’ai réalisé le master 2 Bioproduction et contrôles microbiologiques à l’IPIL à Lyon. C’est un master qui permet d’obtenir des postes dans des domaines larges : production, contrôle qualité et assurance qualité. Il est plus tourné sur la biotechnologie mais ne ferme aucune porte pour de l’industrie pharmaceutique classique.

Comment s’est déroulée la sélection (critères, exigences, étapes, entretien, etc) ?

Pré sélection sur dossier (avec questions classiques) et ensuite un entretien en 2 temps : une première partie à plusieurs sur un sujet d’actualité et une deuxième partie classique (pourquoi ce master et notre projet professionnel). L’entretien est plus une formalité qu’autre chose.

Peux-tu décrire le contenu de la formation délivrée durant ton Master?

Le master comporte 2 UE principales (une UE Bioproduction et une UE Contrôle) et 1 semaine d’anglais. La partie cours est assez rapide, il s’agit plus de rappel où on aborde la microbio, la stérilisation, les contrôles environnementaux etc. et une partie TP : bioproduction, fermentation, culture cellulaire et contrôles environnementaux. Les TP sont vraiment basés sur l’autonomie, et ta réflexion : chacun fait son emploi du temps et réalise ou regarde les TP qui lui semblent utiles pour lui.
Les gros plus du master :
– Il propose une formation de 4 semaines à l’EM Lyon où on aborde les différentes formes de management, et des notions de marketing.
– Il propose également une formation en LEAN Management : cette formation se déroule sur 1 semaine avec des intervenants extérieurs puis par une soutenance pour l’obtention de la certification Green Belt sur un projet LEAN réalisé pendant l’alternance/le stage.
– Pas d’examen : on est noté sur les TP, le rapport d’alternance/stage et sur l’anglais

A qui et pourquoi le recommanderais-tu (réputation, débouchée, qualité de l’environnement, pédagogie, etc) ?

Je recommande ce master pour les personnes qui veulent poursuivre en production ou contrôle/assurance qualité plutôt dans le domaine du stérile/ injectable
Le réseau et la réputation du master sont bien implantés dans la région lyonnaise, avec pas mal d’intervenants extérieurs pendant les cours.

As-tu fait une alternance ?

Oui, le programme d’alternance pour ce master est particulier : on est à la fac jusqu’à fin décembre (avec 1 semaine d’entreprise en début d’année) et ensuite on est en entreprise jusqu’à fin septembre (avec 6 semaines de cours)

Dans quelle entreprise et de quelle manière as-tu trouvé ton stage une alternance?

J’ai réalisé mon alternance à sanofi pasteur à Marcy l’Etoile (à côté de Lyon) en contrôle qualité bactériologie. C’est le master qui m’a envoyé l’offre. Il propose après les entretiens de sélection un « speed dating » d’alternance où tu rencontres des entreprises et ensuite on continue de nous diffuser des offres. Tu peux aussi chercher par toi-même ton alternance.

Peux-tu nous décrire l’entreprise ?(grosse/petite entreprise, avantage/inconvénient, ambiance, intégration, etc)

Sanofi pasteur est une grosse entreprise, le site où j’ai réalisé mon alternance était très grand (4500 personnes environ). L’intégration s’est bien passée mais l’organisation est très segmentée : il est difficile de voir plus que le service où t’es affecté.
Le site propose beaucoup de stage/d’alternance donc il y a beaucoup d’étudiants (mais à toi de les trouver ! )

Peux-tu nous décrire ton stage ( missions, salaires, journée type, ect)?

J’ai fait mon alternance au contrôle qualité bactériologie où j’ai eu des missions plus d’amélioration continue sur la routine du service: une simplification documentaire, la mise en place d’un protocole de faisabilité (intégration d’une souche bactérienne dans un test réalisé au labo) et de la gestion de projets.
J’étais dans les labos donc ça a permis de voir le quotidien et les techniques réalisées.

Quels conseils donnerais-tu à un étudiant(e)intéressé(e) par l’industrie pharmaceutique?

Le choix du master peut paraitre compliqué mais il va juste te permettre d’approfondir le domaine dans lequel tu veux évoluer. Mais ça ne te fermera pas pour autant des portes si tu veux finalement changer de domaine. Ce qui compte le plus c’est l’alternance (et non les cours traités pendant ton M2.) : apprendre sur le terrain et montrer que t’es curieux te permettra d’avancer dans la direction que tu veux !