Les 5 lauréats du hackathon « Prévention en santé »

Classé dans : Le Princeps : Journal de Pharm&Cie | 0
Innover autour de problématiques de santé publique en 72H, tel était le défi soumis aux 150 participants du premier hackathon des entreprises du médicament.
Au cours de ces 3 jours, les participants ont réfléchi et échangé sur les 4 sujets libres et 14 problématiques concrètes de santé publique comme l’intelligence artificielle au chevet de la maladie de Fabry, la reconnaissance faciale au service du diagnostic de l’acromégalie, ou encore les robots compagnons pour les patients isolés…

A l’issus de cette compétition, l’ensemble des participants se sont vu proposer un accompagnement au business plan et une aide à l’incubation pour le développement de leurs projets. Les 5 projets les plus prometteurs ont reçu les prix « coup de cœur » du jury :

Prix coup de cœur « leadership » :
Ce prix a été décerné au jeu éducatif MD Craft. Inspirée du jeu populaire Minecraft, cette application est destinée à des enfants atteints de mucoviscidose, de diabète et leurs proches. Il a pour objectif de leur apprendre en s’amusant comment mieux gérer la maladie au quotidien.

Prix coup de cœur « impact local » :
Ce prix a été remis à la montre connectée Buddy. Cette montre détectera la douleur chez les enfants autistes en mesurant leurs constantes (rythmes cardiaque, sudation…). En effet, dans certains cas ces enfants sont dans l’incapacité d’exprimer leur souffrance. Par la suite l’entourage de l’enfant sera alerté et pourra intervenir.

Prix coup de cœur « entrepreneur » :
Ce prix a récompensé les chaussettes SVP. Ces chaussettes antibactériennes vont permettre la détection des plaies et microplaies notamment chez le patient diabétique (détection des microgouttelettes de sang). A l’aide d’un capteur LED, elles alerteront le patient qui pourra alors prendre en charge la plaie et prévenir le risque infectieux.

Prix coup de cœur « innovation » :
Ce prix a été reçu par le projet Everoes. Ces lunettes connectées vont permettre d’avancer l’âge du diagnostic de l’amblyopie de 6 à 3 ans. Or l’âge au diagnostic est un des facteurs clés de réussite lors de la prise en charge.

Prix coup de cœur « impact social » :
Ce prix a honoré le projet O2La. Cette application va permettre aux personnes atteintes de maladies respiratoires de mesurer la qualité de l’air et détecter la présence d’allergènes. L’application proposera par la suite des itinéraires optimisés afin de limiter l’exposition aux polluants.

Maéva ROY

Pour en savoir plus : site du hackathon